Aller au contenu
Avertissement: Pour améliorer l'expérience utilisateur sur ce site, nous utilisons des cookies.

Le SNI - Syndicat Neutre pour Indépendants

vous accompagne à chaque étape de la vie de votre entreprise.

Devenez membre du SNI

et profitez de plein d'avantages et de réductions de prix.

Je veux devenir membre du SNI

Actualités

Restez informé de l'actualité des indépendants et des PME.

Le SNI vous aide

SNI Trusto

Vous envoyez vos courriers, même non recommandés, de manière électronique, ce qui vous coûte moins cher qu’avec bpost.

Recrutement

Avec l'aide de notre partenaire Le Forem, nous cherchons pour vous des collaborateurs adéquats.

Avis comptables

Avec nos bureaux comptables locaux, vous recevez gratuitement des avis comptables de première ligne.

Revendications

De solides compensations pour la caisse blanche

Le gouvernement fédéral a récemment approuvé un certain nombre de mesures compensatoires qui entreront en vigueur à partir du premier janvier 2016, mais qui ne suffisent pas. Le SNI continue d’insister sur le maintien structurel de réductions des charges sociales fixées désormais à 25 pourcent sur le revenu net pour tous les membres du personnel à temps plein qui sont occupés dans le secteur horeca et ce dès la première heure de travail. Le SNI exige aussi que la TVA soit réduite à 6 pourcent sur l’alimentation et les boissons.

Laisser les heures d’ouverture telles qu’elles sont actuellement

De plus en plus de voix s’élèvent pour une extension des heures d’ouverture pour que les magasins puissent être ouverts de 5 heures à 22 heures. Pourtant, la grande majorité des commerçants sont contre cette mesure qui leur permettrait que leur commerce soit ouvert jusque 22 heures. Ceci est logique car l’élargissement des heures d’ouverture n’apportera pas une augmentation du chiffre d’affaires pour le commerce de détail : au contraire, cette mesure engendrera plus de frais pour eux.

 

Élargir l’assurance faillite et l’octroyer automatiquement

L’assurance faillite doit également s’appliquer aux indépendants qui rencontrent des difficultés financières ou aux entrepreneurs qui doivent cesser involontairement leur activité. En fait, cette assurance faillite doit être considérée comme un droit passerelle et qui serait allouée automatiquement aux indépendants qui répondent aux conditions d’octroi.

Devenez membre du SNI

170 euros par an et 100% déductible fiscalement

Jetez un coup d'oeil à ces avantages

Vous avez des questions?

Nous vous aiderons avec plaisir!

Posez votre question ici

L'Indépendant du 15 février 2017

L'Indépendant du 15 février 2017

Auto-écoles: stop à la concurrence déloyale. …

plus à propos de ce numéro

Suivez-nous sur les médias sociaux

 

@SNI_be

La Commission vie privée ne peut en aucun cas intervenir en tant que police. https://t.co/Ksi0YjIcXZ

@SNI_be

100 fois plus d’indépendants que de fonctionnaires sont encore actifs après la pension. https://t.co/8itPnSEGeO

@SNI_be

RT @onederlandt: Comment réguler l'économie collaborative ? Le débat de 7éco ici avec @jonschock et Christophe Wambersie @SNI_be : https://…

@SNI_be

Réforme des APE : plus de clarté et d’accessibilité pour les TPE et PME. https://t.co/vM8M193fL4