Aller au contenu
Avertissement: Pour améliorer l'expérience utilisateur sur ce site, nous utilisons des cookies.

Décisions du Codeco du 05/03: plan de déconfinement

Voici les grandes dates de ce qu’il convient déjà d’appeler "le calendrier du déconfinement".

Le 8 mars

La limitation des contacts à l’extérieur sera revue à la hausse. Il sera désormais possible de voir dix personnes, et non plus quatre. Les modalités restent les mêmes : respecter 1,5 mètre de distance et porter le masque.

Mais cette ouverture ne concerne que les activités en extérieur. La fameuse bulle de un pour les contacts à l’intérieur reste, elle, toujours en vigueur.

À partir du 8 mars aussi, les activités à l’extérieur des plus jeunes (jusqu’à 13 ans) pourront également s’ouvrir à vingt-cinq participants. À l’intérieur, ça sera un maximum de dix.

La limitation de personnes présentes lors des funérailles est également revue à la hausse, avec une jauge de cinquante personnes, et non plus quinze comme c’était le cas jusqu’à présent.

Le 15 mars

La mi-mars sera synonyme de changements dans l’enseignement. À partir de cette date, les étudiants du supérieur pourront retrouver le chemin des auditoires un jour par semaine (voir page 6). La "bulle de kot", qui autorise les étudiants qui habitent ensemble à former une seule bulle, entrera également en vigueur. En contrepartie, il leur sera demandé de limiter les interactions avec leurs familles.

Le 15 mars permettra aussi la reprise des activités extrascolaires pour les élèves du primaire, à raison d’un jour par semaine.

Le 1er avril

Le 1er avril verra l’entrée en vigueur du "plan plein air", annoncé jeudi par le Premier ministre. Ainsi, les activités en extérieur pourront reprendre, avec malgré tout une limitation : maximum dix personnes dans le cadre privé, jusqu’à vingt-cinq personnes pour les camps de jeunesse et jusqu’à cinquante personnes pour la culture et l’exercice du culte. Cela concerne également les marchés et les parcs d’attractions. Mais cette annonce devra toutefois être confirmée après évaluation de la situation, lors du prochain Codeco, prévu le 26 mars.

Le 19 avril

L’interdiction de voyages non essentiels est prolongée jusqu’au 18 avril. 

Début mai

En effet, c’est à cette période que pourraient rouvrir l’Horeca (en intérieur et en extérieur), le secteur de la culture, les salles de fitness.  Cette ouverture sera encadrée par des protocoles stricts.