Aller au contenu
Avertissement: Pour améliorer l'expérience utilisateur sur ce site, nous utilisons des cookies.

Codeco du 05 février

Voici, secteur par secteur, la liste des décisions prises lors du Comité de Concertation du 05 février.

Métiers de contact non-médicaux

Les coiffeurs y compris les barbiers, qui sont assimilés aux coiffeurs (uniquement donc pour les activités liées aux cheveux), peuvent rouvrir le 13 février en respectant une série de mesures de précautions strictes. 

Les autres métiers de contact peuvent rouvrir le 1er mars. En ce compris, le soin de la barbe qui nécessite de retirer le masque

Voici les conditions qui encadrent la réouverture des métiers de contact:

  • Temps d'attente de 10 minutes entre deux traitements, pour le nettoyage et la désinfection de la zone de traitement.
  • Obligation de travailler sur RDV.
  • Aucun limite de temps n'est fixées
  • Les coiffeurs devront aussi porter des masques chirurgicaux agréés CE (et non des FFP2). Ces protections devront être remplacées lorsqu'elles seront souillées, endommagées ou mouillées. Il faudra changer de masque après "quatre heures d'utilisation intensive" ou au plus tard après 8 heures
  • Obligation pour les clients d'attendre à l'extérieur.
  • Ventilation suffisante, par exemple en ouvrant les fenêtres et les portes.
  • Maintien de l'interdiction des services à domicile.

Un même travailleur pourra par ailleurs s'occuper de plusieurs clients à la fois, à condition évidemment que la superficie de la salle le permette et que les règles en vigueur soient respectées.

Attention: Pas de dépistage obligatoire mais une recommandation d'un dépistage répété

Les centres solaires non automatisés peuvent ouvrir le  1er mars (les centres automatisés restent fermés. Il n'y est pas possible de vérifier le respect des normes sanitaires comme la distanciation sociale ou la désinfection entre chaque client)

Activités de plein air dans les parcs animaliers

Les parcs animaliers pourront rouvrir leurs portes selon les mêmes règles que les parcs naturels. Cela signifie, entre autres, que seules activités de plein air sont autorisées et qu'un strict contrôle de l'accès sera prévu.

Maisons de vacances dans les parcs de vacances, les parcs de bungalows et les campings

Ces parcs pourront reprendre leurs activités à partir du 8 février selon les mêmes conditions restrictives que les autres types de logements. Cela signifie que, entre autres que leurs restaurants, bars et autres installations communes devront rester fermés.

Immobilier

Confirmation de la décision antérieure d'autoriser les visites des biens à partir du 13 février dans le cadre des activités immobilières et des agents immobiliers professionnels.