Nouveau congé thématique pour les travailleurs

Catégorie Social
Nouveau congé thématique pour les travailleurs

Dès le 1er octobre 2019, les travailleurs reconnus comme aidants proches d’une personne dépendante pourront demander un ‘congé pour soins de proximité’. Il s’agit d’un nouveau congé thématique (comme le congé parental, le congé pour assistance médicale ou encore le congé palliatif).
Pour les travailleurs occupés à temps plein, ce congé pour soins de proximité donnés à chaque personne dépendante peut revêtir les deux formes suivantes:

  • la suspension complète de leurs prestations pendant une durée d’un mois;
  • la réduction de leurs prestations à mi-temps ou d’1/5ème temps pendant une durée de deux mois.

Un mois d’interruption complète correspond ainsi à deux mois de réduction des prestations des travailleurs concernés. Un travailleur ne peut donc pas en premier lieu suspendre ses prestations pendant un mois et ensuite les réduire pendant encore 2 mois si c’est pour donner des soins de proximité à la même personne dépendante. Les travailleurs à temps partiel sont uniquement autorisés à suspendre complètement leur contrat de travail. Un arrêté royal peut disposer que les travailleurs à temps partiel ont également le droit de réduire leurs prestations et donc d’en fixer les conditions. Le droit à la suspension complète des prestations s’élève à maximum 6 mois pendant l’ensemble de la carrière professionnelle d’un travailleur concerné. Si celui-ci prend ce congé sous la forme d’une réduction des prestations, ce droit est en revanche limité à 12 mois. Un aidant proche ne peut par conséquent exercer ce droit qu’un certain nombre de fois au cours de sa carrière, c’est-à-dire jusqu’à ce qu’il atteigne l’équivalent temps plein de 6 mois. Les travailleurs prenant ce congé pour soins de proximité ont cependant droit au versement d’une allocation par l’ONEM.

Partagez