Update: Inondations : à quoi avez-vous droit ?

Catégorie Général
Update: Inondations : à quoi avez-vous droit ?

Au niveau fédéral

Premièrement, les travailleurs indépendants touchés qui ne bénéficient pas déjà du double droit passerelle de crise ou du droit passerelle baisse du chiffre d’affaire en raison du COVID pourront faire appel au droit passerelle «  interruption forcée » (catastrophe naturelle).
Le montant de la prestation est proportionnel à la durée de l’interruption par période de 7 jours consécutifs (application du troisième pilier du droit passerelle classique). Ce montant s'élève pour une première période de 7 jours à 322,92 (sans personne à charge) et 403,53 (avec personne à charge) jusqu’à 1.291,69 et 1.614,10 euros bruts au-delà de 28 jours.

En outre, ils pourront également bénéficier d’une dispense des cotisations sociales pour le 3e trimestre de 2021. Une procédure de demande simplifiée est mise en place par les caisses d’assurances sociales pour faciliter l’accès à cette dernière et sera disponible sur leur site web respectif.

Enfin, si l’exercice des activités de votre entreprise est impossible en conséquence des conditions climatiques défavorables, vous pouvez demander l’intervention de l’Onem pour vos salariés dans le cadre du chômage temporaire intempérie.

Au niveau wallon

Un prêt 0 % « urgence-inondations » pour les indépendants sinistrés. Le mécanisme consiste en un prêt à durée indéterminée (jusqu’à indemnisation par la compagnie d’assurance/le Fonds des Calamités) de maximum 50.000 euros à taux 0%, octroyé en direct par la SOWALFIN, consistant en une avance à durée indéterminée à concurrence de 75% du montant des interventions sollicitées à la société d’assurance et/ou au Fonds des calamités et liées au sinistre généré par les intempéries de juillet 2021.

N’hésitez pas à contacter nos services pour toutes vos questions. Nos conseillers sont à votre disposition.

Partagez