Une priorité du SNI: des parkings en suffisance!

Catégorie Politique
Une priorité du SNI: des parkings en suffisance!

La voiture reste de loin le premier outil de déplacement des citoyens. Il s’agit d’un moyen de transport qui a des répercussions certaines sur notre économie. Plus de la moitié des motifs de déplacements sont justifiés par des raisons économiques : aller travailler, faire ses courses, etc.

La gestion des parkings est d’une importance particulière pour la mobilité des travailleurs. Depuis 2005 et la première édition du diagnostic fédéral, le nombre de places de stationnements n’a pas véritablement évolué: il reste équivalent à 50 % du nombre total de travailleurs. Ici encore, le chiffre national cache des réalités différentes. Il y a en Flandre et en Wallonie 55 places pour 100 travailleurs, mais seulement 29 places pour 100 travailleurs à Bruxelles.

Or comme on peut le voir dans l’étude ‘Diagnostic des déplacements domicile - lieu de travail’ datant de 2014, la Belgique manque de places de stationnement. La Wallonie semble être la région la plus touchée par ce manque, étant donné qu’on y trouve seulement 0.66 places par voiture.

Pour cela, le SNI exige:

- de veiller à une croissance raisonnable des parkings et lieux de stationnements, vu la croissance constante du nombre d’automobiles. Il n’est pas réaliste de s’opposer à la voiture;
- de développer et d’augmenter les zones bleues pour le stationnement en centre-ville, afin valoriser une image ‘consumer-friendly’;
- de délivrer des tickets modérateurs pour les parkings payants1: ils seraient 1 à 2h maximum et pour les personnes effectuant réellement leurs achats au centre-ville, en excluant le stationnement totalement payant qui est à la fois une barrière psychologique et une barrière économique;
- de créer des parkings gratuits en périphérie ou excentrés des artères principales du centre-ville;
- de renforcer les navettes gratuites continues aux abords des villes et qui traversent les artères commerciales;
-  de négocier des accords avec les administrations et les institutions locales, afin de pouvoir bénéficier de leurs parkings durant le week-end;
-  de développer davantage les parkings ‘achat-minute’. Les clients peuvent y stationner gratuitement durant une demi-heure et faire leurs achats.
 

Partagez