Se lancer plus facilement dans l’entreprenariat

Catégorie Entreprendre
Se lancer plus facilement dans l’entreprenariat

Depuis le 13 février 2014, le cadre légal pour les SPRL starter a été assoupli. Ainsi, la SPRL-S dont le capital de départ est limité ne doit plus disposer du capital minimum requis d’une SPRL classique dans un délai de cinq ans après sa constitution ou dès le moment qu’elle emploie cinq travailleurs à temps plein. Selon le SNI, cet assouplissement était nécessaire pour augmenter le nombre de SPRL-S qui était au plus bas depuis deux ans.

Le 1er juin 2010, le système des SPRL-S a été mis en place. La SPRL-S a pour but de promouvoir l’entreprenariat auprès d’un plus grand nombre de personnes. Avec ce type de société, le nouvel entrepreneur devait s’engager à investir au minimum 1 euro. Quand l’entreprise fêtait ses cinq ans ou dès le moment qu’elle occupait cinq travailleurs à temps plein, le capital minimum requis devait atteindre celui d’une SPRL classique (18.550 euros). Depuis le 13 février 2014, cette condition d’augmentation du capital minimum de départ est tombée, afin de donner plus de chances aux SPRL-S.

Partagez